Si vous utilisez un serveur raid, il se peut que vous perdiez vos données. Rassurez-vous, car la perte de données n’est pas irréversible. Certains spécialistes sont capables de vous garantir une récupération partielle ou totale de vos données. Découvrez comme il procède.

Comment récupérer les données stockées sur un serveur raid ?

Pour réussir à récupérer des données de serveur raid, il faut qu’un nombre minimal de disques durs soit disponible. Si c’est le cas, le spécialiste du domaine commence par récolter les informations du client en vue d’identifier leur cohérence. Parmi les informations en question se retrouvent la nature du raid, l’espace de stockage disponible, les différents paramètres ou encore la quantité de données à récupérer.

Après récolte d’informations, le professionnel fait un test de l’état des disques disponibles afin d’identifier ceux qui sont encore en excellent état. C’est à partir de ces disques que la reconstruction du raid va se faire. Les disques en excellent état son ensuite cloné et cette opération peut se faire en créant des fichiers images ou en créant un clone physique.

Le clonage est une étape non négligeable, car évite la manipulation directe des disques ce qui peut les endommager. Elle prévient également la modification du contenu via le système d’exploitation. Qui plus est, le clonage permet de préserver une source fiable au cas où l’opération est vouée à l’échec.

La récupération proprement dite

Après clonage, le contenu des clones est analysé. Cette étape est cruciale, car elle permet d’isoler les disques vierges et le système qui ne fait pas partie de la grappe raid. Le spécialiste définit alors les paramètres du raid et prend en compte lors de cette opération la taille du bloc, le type de raid, le décalage, le sens de rotation ou encore la synchronisation.

La prochaine étape consiste à remonter le raid en fonction des paramètres obtenus. L’image est alors analysée afin d’identifier le système de fichiers du raid. Une analyse en fonction du FS obtenu est ensuite menée avant d’effectuer un test des données. Il ne reste plus alors qu’à transférer les données sur un support sain.

L’essentiel à savoir

Notez que la récupération de données sur raid doit être menée par un professionnel compétent et expérimenté. Pour effectuer cette opération, il doit prendre en compte aussi bien la panne matérielle que la panne logicielle. Qui plus est, il doit toujours privilégier les disques les plus récents de la grappe pour prévenir le décalage dans les données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *